samedi 31 octobre 2015

Brioche à effeuiller au caramel beurre salée.



Une recette que mon mari avait repéré dans le dernier magazine 750g et il n'a pas résisté, il nous a fait cette brioche pour notre petit déjeuner de dimanche dernier. C'était un vrai régal, comme dirait sa fille  : "papa c'est délicieuuuuux ".



Ingrédients :
  • 80g de lait
  • 50g d'eau
  • 50g de beurre mou
  • 2 œufs
  • 400g de farine
  • 20g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanille
  • 1 sachet de levure boulanger
  • 1/2 pot de caramel au beurre salée 
  • 1 poignée de noisettes concassées
Mettre dans votre robot le lait, l'eau, le beurre, les œufs, ajouter la farine, les sucres et le sachet de levure et pétrir 10 minutes à vitesse moyenne.
Faire reposer la pâte dans un endroit chaud pour moi sur le radiateur, il faut qu'elle double de volume.
Dégazer la pâte, former une boule et la fariner puis laisser de nouveau reposer la pâte au frais 1h.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, et la découper en quatre bandes de la largeur d'un moule à cake.


Étaler le caramel sur les bandes et les noisettes concassées, superposer les bandes  Et découper les bandes en six carrés.
Placer les carrés dans un moule à cake fariné.


Laisser de nouveau reposer la pâte 45 minutes, pour ma part, elle a reposé au réfrigérateur toute la nuit.
Préchauffer le four à 160° et faire cuire 30 minutes.
Saupoudrer de sucre glace.


jeudi 29 octobre 2015

Les cannelés.



Je vous propose des cannelés pour accompagner votre thé ou votre café.


Pendant nos dernières vacances dans le bassin d'Arcachon, nous avons testés pas mal de cannelés dans différentes boutiques et dimanche dernier j'ai eu envie de retrouver un peu nos vacances…


Ingrédients :
  • 50cl de lait
  • 2 gousses de vanille
  • 25 g de beurre doux
  • 200g de sucre en poudre
  • 140g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cl de Rhum
Mettre le lait dans une casserole.
Fendre les gousses, prélever les graines à l'aide d'une pointe d'un couteau et les ajouter au lait
Ajouter le beurre et faire bouillir.
Dans un saladier, mélanger le sucre, la farine et ajouter le lait en remuant.
Ajouter les oeufs et bien mélanger.
Laisser reposer la pâte 24heures au réfrigérateur.

Le lendemain.
Préchauffer le four à 24O°.


Beurrer les moules et les remplir au 3/4, les faire cuire 6 minutes et baisser la températures à 180° et laisser cuire 40 minutes.



Je voulais vous montrer la différence quand on utilise soit des moules en cuivre ou soit des moules en silicone. Je vous laisse constater les différences en photos…. avec les moules en cuivre, l'extérieur est bien plus croustillant et l'intérieur est beaucoup plus aérien.




mardi 27 octobre 2015

Filets de maquereaux, marinade aux saveurs asiatiques.





J'entends très souvent le poisson c'est cher et c'est difficile à cuisiner.
Et bien je vous prouve que ce n'est pas tout le temps le cas.

J'ai acheté des maquereaux chez mon poissonnier, le prix au kilo était de 6€, j'ai demandé au poissonnier de me lever les filets pour que ce soit plus simple à préparer.

Le maquereau doit être très peu cuit pour que les filets soient très tendres.

Et ce n'est pas aussi fort que les filets en boîte.


Je voulais aussi vous remercier d'être de plus en plus nombreux à me lire, je pense que l'ouverture de mon compte Instagram joue beaucoup. J'adore partager avec vous mes bonnes adresses gourmandes, mes plats tout simples et surtout j'adore vos idées car elles m'inspirent aussi ! Alors n'hésitez pas à me suivre, le lien est à droite.

Bon le côté négatif c'est que vous me donnez encore plus d'idées niveau produits de beauté et vêtements.... C'est une catastrophe !!

Ingrédients pour 3 personnes :
  • 6 maquereaux levés en filet
  • 1 cm de gingembre
  • 2 cas de sauce soja
  • 1 cas de citron vert
  • 1 cac de miel
Éplucher et raper le gingembre à l'aide d'une râpe fine.
Mettre les ingrédients de la marinade dans un plat et bien melanger.
10 minutes avant de mettre au four, mettre les filets dans la marinade (ne prolonger pas le temps car le citron risque de cuire le poisson).
Préchauffer votre four à 180 degrés, mettre le poisson bien à plat dans un plat allant au four et verser le reste de la marinade.


Faire cuire 8 minutes les filets.

J'ai servi mon poisson avec des haricots verts et des pommes de terre.



dimanche 25 octobre 2015

Quiche aux champignons de Paris


Une nouvelle recette de quiche, il commence à en avoir un certain nombre sur mon blog....
Tarte épinards et truiteTarte de légumes au curryquiche aux legumes la farine complete

C'est en lisant le dernier magasine bistrot que j'ai eu envie de tester la recette, bon comme à mon habitude je n'ai pas suivi la recette....
J'ai rajouté du jambon cru, j'ai remplacé le persil par de la ciboulette et j'ai mis une pâte toute faite car la mienne arrivait à son échéance limite de consommation.


Ingrédients :
  • 1 pâte brisée
  • 500g de champignons de Paris
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 tranches de jambon cru
  • 3 œuf
  • 30 cl de crème liquide
  • 10g de beurre
  • 1 oignon
  • 1 bouquet de ciboulette 
  • Noix de muscade
  • Sel et poivre

Couper le morceau terreux du champignons, les laver rapidement sous l'eau et es émincer.
Éplucher l'oignon et l'émincer.
Faire revenir les oignons et les champignons avec le beurre au moins 10 minutes pour faire évaporer le maximum d'eau. Et les réserver.
Préchauffer le four à 180°, étaler la pâte et la recouvrir de papier sulfurisé et mettre des billes de cuisson par dessus.

Faire précuire la pâte 10 minutes, et enlever les billes et le papier cuisson.
Dans un saladier mélanger les œufs, la crème, râper un peu de noix de muscade, le sel, le poivre et ciseler la ciboulette.
Couper en lamelles le jambon.
Étaler les champignons sur la pâte, ajouter le jambon et la préparation.


Faire cuire 45 minutes à 180°.







vendredi 23 octobre 2015

Riz au lait à fève de tonka et à la poire.


Quelques poires en fin de vie, un litre de lait entier et voilà le tour est joué pour faire un riz au lait !

Je l'ai parfumé avec de fève de tonka, vous savez à quel point je suis fan de cet épice.


Ingrédients :
  • 1 litre de lait entier frais
  • 100g de sucre
  • 100g de riz rond à dessert
  • 1 fève de tonka
  • 2 poires
Mette le lait à bouillir.
Pendant faire blanchir 5 minutes.
Égoutter le riz , le mettre dans le lait et mettre la casserole sur feu très doux.
Raper la fève de tonka à l'aide d'une râpe fine et l'ajouter au lait.
Incorporer le sucre et mélanger.
Faire cuire environ 45 minutes en remuant sans cesse.
Pendant ce temps, éplucher les poire, les vider et les découper en petits cubes.
Les déposer au fond de ramequins individuels.
Une fois que le riz est cuit, le laisser tiédir et le mettre aussi dans les ramequins.

Le caramel sur le riz c'est juste pour la photo, mais c'était délicieux :-).



mercredi 21 octobre 2015

Sauté de porc au curry à ma façon.



Je vous propose la recette de mon mari, comme vous le savez il aime aussi cuisiner.
C'était bien parfumé, un plat comme on les aime à la maison.

Ingrédients :

  • 400 gr de sauté de porc
  • 2 grosses carottes 
  • 300 gr d'haricots verts
  • 1/2 oignon
  • 1 cas de curry
  • sel et poivre
  • huile
  • beurre
  • 2 cac de maizena
  • Eau

Eplucher et émincer l'oignon finement puis le faire revenir dans une cocotte avec un peu d'huile, une noisette de beurre et le curry.
Ajouter y le porc et le faire colorer sur toutes les faces.
Une fois le porc coloré, ajouter les carottes, les haricots verts et mouiller jusqu'à hauteur.
Faire cuire environ 1H45 à feu très doux.
En fin de cuisson, ajouter la maïzena préalablement diluée  dans un peu d'eau dans la cocotte pour épaissir un peu la sauce.
Assaisonner d'un peu de sel et poivre.

Servir avec du riz d'Inde.


lundi 19 octobre 2015

Les madeleines inratables.



Je n'avais pas encore fait des madeleines, d'une, je n'avais pas acheté le moule et de deux, cette histoire de bosse qui doit se former me chagrinait un peu !
J'avais lu pas mal d'articles sur le fait que pour former cette bosse, il doit il y a avoir un choc de température, c'est à dire que la pâte doit être bien froide avant de la mettre dans un four bien chaud.

Mais c'est l'article de juillet du magazine 750g qui a fini par me convaincre de tenter la recette, ils ont testé plusieurs versions pour qu'elles soient à coup sur réussies et nous livre la recette pour les réussir ! Et bien c'est une réussite cette recette, vous auriez dû me voir devant mon four quand j'ai vu cette superbe bosse se former :-).

Dans l'article, il préconise d'utiliser un moule en métal pour obtenir de meilleurs résultats.

Par contre dans la recette, il utilise un zeste de citron, pour ma part, j'ai voulu utiliser des zestes d'orange et c'était parfait.


Ingrédients :
  • 2 œufs et 2 jaunes d'œuf
  • 125 g de sucre
  • 10 g de miel
  • 120 de beurre
  • 15 g d'huile
  • 130 g de farine
  • 4 g de levure
  • 1 gousse de vanille
  • Le zeste d'un citron ou d'une orange
  • Un peu de beurre pommade
Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.
Dans un bol robot muni d'un fouet mettre les œufs et le sucre et mélangez 1 minute.
Ajouter le miel, l'huile, les graines de la vanille et le zeste de l'orange et mélanger à nouveau.
Ajouter la levure et la farine et melanger de nouveau, mettre le beurre fondu, mélanger quelques minutes.
Beurrer les empreintes de votre moule avec le beurre pommade, garnir au 3/4 avec la préparation.
Faire chauffer votre four à 210 degrés.
Pendant ce temps mettre le moule au réfrigérateur pour faire refroidir la préparation
Quand le four est à température mettre le moule à cuire 5 minutes, descendre le thermostat à 180 degrés et prolonger la cuisson de 3 minutes.
Sortir la plaque, les démouler aussitôt et les mettre sur une plaque quelques minutes et ensuite les mettre sur une grille pour les faire refroidir.


samedi 17 octobre 2015

Christophines farcies.


Un plat qui me rappelle les Antilles et leurs superbes marchés mais je ne pense pas souvent à le faire, c'est le gratin de christophines.

Je connais ce légume sous différentes appellations christophines, chayotte, chouchou....mais il doit bien en exister d'autres.



Je vous propose ma recette en version gratinées.

Ingrédients :
  • 3 christophines
  • 2 pommes de terre
  • 150g de lardons
  • 2  cac de graines à roussir
  • 1/2 cac de piment d'Espelette
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 10 cl de crème
  • 1 poignée de gruyère râpé
  • sel et poivre
Laver les christophines, les couper en 2 et enlever le noyau.
Eplucher et laver les pommes de terre.
Éplucher l'ail et les écraser à l'aide d'un presse ail.
Éplucher et émincer l'oignon.
Les mettre à cuire dans l'eau bouillante et les faire cuire 30 minutes.
Vider délicatement deux christophines ou 4 demi en gardant la peau, mettra la chair dans un saladier avec les pommes de terre, les écraser à l'aide d'un presse purée.

Dans une poêle, mettre les oignons, l'ail, les lardons et les graines à roussir et faire cuire 2 à 3 minutes.


Mélanger avec la préparation pommes de terre et christophines, ajouter la crème, le piment d'Espelette, le sel et poivre.
Garnir les christophines de cette préparation et mettre un peu de gruyère râpé.


Enfourner 20 minutes dans un four à 200 °.



jeudi 15 octobre 2015

One pot pasta saumon et épinards.



Un plat de pâtes comme je les aime, facile à faire, rapide et délicieux.
Je vous ai déjà fait un plat ici et j'avais adoré, donc j'ai refait une version avec du saumon, des épinards, des champignons, des tomates cerises.

C'est l'amidon des pâtes qui va donner une sauce onctueuse.

Penser bien à utiliser des pâtes sèches et ne mettez pas les pâtes "cuisson rapides".


Ingrédients :
  • 350g de Pâtes
  • 2 échalotes 
  • 15 tomates cerises
  • 6 petits champignons 
  • 100g de pousses d'épinards 
  • 80 cl d'eau
  • 20 cl de crème
  • 200 g de saumon
  • Sel et poivre
  • 1 cac de poudre de fumet de poisson
Éplucher et émincer les échalotes.
Laver les tomates cerises et les couper en 2.
Laver les pousses d'épinards.
Laver les champignons et les couper en 4 ou 6.
Enlever la peau du saumon et couper les pavés de saumon en cubes.
Mettre dans une sauteuse et dans cette ordre, les pâtes, les épinards, les échalotes, les champignons, les tomates, mettre l'eau et la crème et assaisonner.
Faire cuire à feu moyen à couvert en remuant de temps en temps pendant 10 minutes.
Ajouter les cubes de saumon et faire cuire 5 minutes.


mardi 13 octobre 2015

Carott cake.



C'est parti pour la première  recette qui annonce l'automne, mais point de soupe, je vous propose un carott cake.
C'est un cake que j'adore manger, les carottes râpées donnent une texture mouillée qui me plait beaucoup. Vous êtes assurés que ce cake ne sera jamais sec !


Ingrédients :
  • 270g de carottes, 2 carottes de taille moyenne
  • 3 œufs
  • 50 g de raisins secs
  • 50 g de noisettes
  • 1 à 2 cac de cannelle, j'en ai mis 2 car j'adore cet épice
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150g de farine
  • 50 g de beurre
  • 120 g de sucre
  • Une pincée de sel fin
Préchauffer le four à 180°.
Éplucher, laver les carottes et les râper.
Concasser les noisettes.
Dans un saladier, mettre les carottes, ajouter la farine, la levure,  le sucre, les œufs un à un et bien mélanger.
Ensuite mettre la cannelle, le sel fin et le beurre fondu, ajouter les raisins et les noisettes.
Mettre la préparation dans un moule à cake.
Enfourner pour environ 50 minutes.



dimanche 11 octobre 2015

Restaurant Marcel, Paris 1er arrondissement.


Je voulais partager avec vous une très bonne adresse pour manger de très bons hamburgers et club sandwichs, ce sont des adresses que j’affectionne beaucoup pour les déjeuners. En général, le midi quand je travaille je déjeune à la cantine mais j’aime bien de temps en temps déjeuner dans un autre lieu ça coupe encore plus la journée et ça me permet de découvrir d’autres adresses.
  
Car dans le quartier où je travaille il y a beaucoup de petits restaurants à tester !

Il y a quelques semaines quand je suis passée devant ce restaurant et que j’ai vu leurs clubs sandwichs, j’ai voulu tester cette adresse.
J’adore les clubs sandwichs et ils ne sont pas toujours aussi bon que ceux que j’ai pu déguster en Irlande.

Je vous conseille cette adresse pour des plats faits maison, ce que j’ai le plus apprécié ce sont leurs assaisonnements, ils sont parfaits !
Et puis de toute façon quand je vous propose une adresse vous pouvez y aller les yeux fermés, car quand je n’ai pas aimé, je n’en parle pas sur mon blog…et pourtant il y en a eu  !

Le restaurant c’est chez Marcel 22 rue Montmartre dans le 1er arrondissement, c’est un lieu très étroit sur 3 niveaux, la décoration est industriel. Attention, cette adresse affiche très vite complet !


Club sandwich crab, pain de mie brioché, chaire de crabe relevée au piment d’Espelette.
J’ai adoré ce plat, la chaire de crabe était délicieuse et les frites fraîches étaient à tomber.


Pulled pork burger, épaule de porc confite.
Ce plat était juste assaisonné à la perfection, ce burger était aussi servi avec des frites fraîches.



Bon vous voyez la taille des sandwichs ! Nous avons calé sur les desserts !

vendredi 9 octobre 2015

L'auberge du Bassin à Lège Cap-Ferret.


Un restaurant fort sympathique dans un superbe lieu, c'est comme ça que je qualifierais ce lieu.

Nous avons déjeuné avec des amis sur la terrasse qui donne directement sur le bassin, nous avons passé un agréable moment.


Ce n'est pas un restaurant gastronomique, les plats sont simples mais excellents. Une attention particulière est faite à la qualité des produits. Une carte qui privilégie les produits de la mer avec quelques plats de viande. Je vous recommande cette adresse si vous avez envie de passer un moment agréable et au calme, par contre, je ne garantis pas cette quiétude en juillet et août.






Coût moyen par personne entre 40€ et 50€ (entrée, plat et dessert), cela peut paraître un peu élevé mais le lieu est juste sublime.

Par contre, je suis désolée, j'ai oublié de prendre en photo nos entrées, mon mari a pris une assiette de boulots et de crevettes, et pour ma part, j'avais pris des huîtres gratinées, elles étaient excellentes !

Duo de viande magret de canard, entrecôte et frites fraîches, cuisson de la viande parfaite et des frites maison (ce qui est rare).



Gambas à la persillade, une cuisson parfaitement maîtrisée et une persillade très bien assaisonnée.


Un café gourmand, mini crème brûlée, un chou chantilly, un mini fondant au chocolat et sa crème anglaise.


Des profiteroles à la vanille et au chocolat noir chaud.


Pour les informations pratiques :